bandeau_armeris_100
CONNEXION | WEBMASTER | CARTE DU SITE | RECHERCHER
logo site
  • Français
  • English
peche_artisanale_100_200
Acces REPAL Plaquette Armeris
titre :  2005 à 2006 - Etude des Points de débarque Pêche Basse Normandie
Résumé : Etude de diagnostic relative aux points de débarquement, aux structures de réparation navale et aux services fournis aux navires de pêche de basse Normandie
Fiche : 

Descriptif de l'intervention 

Date
Coordinateur et expert. En charge des traitements statistiques, des diagnostics portuaires, des dimensionnements des installations de stockage logistique, des diagnostics de flottilles, de la réparation navale. Réalisation d'un atlas des fiches portuaires.  Pilotage de l'équipe qui comprend en outre : compétence commercialisation, ingénierie agroalimentaire, ingénierie des infrastructures portuaires, gestion des déchets Mars 2005 à Mars 2006
Experts mobilisés
Pays
Yan Giron (Armeris), Jean-Michel Le Ry (Sobretah), Frédéric Lesguillier (CBE), Denis Michel (Gédouin Ingénierie), Jean-Marc Beynet (BRL ingénierie).
France (Basse Normandie)
Client ou maître d'ouvrage
CEBANOR (repris par Région Basse Normandie)
Maîtrise d'oeuvre et partenaires de l'intervention
Armeris (expertise et mandataire du groupement d'expert), SOBRETAH, Cabinet Bretagne Environnement, Gédouin Ingénierie, BRL Ingénierie.
Informations sur le contenu de la démarche expertisée / appuyée

voir la page SUIVAC sur le contenu détaillé.

Dans le cadre de la reprogrammation 2007-2013 des fonds publics d'appui, les partenaires du secteur pêche Bas Normands souhaitaient clarifier leur vision stratégique des équipements portuaires dédiés à la pêche. La caractéristique principale de la Basse Normandie est l'abondance de points de débarque "organisés différemment" (une quarantaine) pour seulement 4 halles à marée, avec une relativement faible couverture statistique des débarquements.

Par ailleurs, le renforcement de la réglementation (Sanitaire, mise en marché, captures, ...) et des "interactions" avec d'autres activités littorales rendent impératif le renforcement de la transparence des débarques, la création d'"historique" et le "remaillage" dans le tissu portuaire local. L'objectif est de mieux défendre le secteur des pêches et de mieux l'intégrer au sein du tissus des acteurs littoraux (économiques, politiques, etc.).

Le point de débarque est donc devenu le centre de la stratégie d'intervention sur le secteur des pêches, dans son volet de l'amélioration du cadre économique de l'activité. Du point de vue de l'expertise, cela constitue même l'avenir des réflexions sur le devenir de ce secteur en Métropôle : "les enjeux de la pêche redeviennent locaux et littoraux".

Les principaux apports de l'expertise sur ces aspects sont les suivants, dans le cadre d'une démarche participative étendue  :

  • Reconstitution des statistiques non déclarées, à des fins de dimensionnement d'équipements portuaires ;
  • Validation et définition des points de débarque devant être équipés de Centres Logistiques de Débarque, en lien avec une analyse de la commercialisation. Dimensionnement, Design, chiffrage, analyse préliminaire de rentabilité pour appuyer une analyse sur les gestionnaires. Définition d'une stratégie de collecte des produits entre les halles à marée (criées) et les centres logistiques de débarque - dimensionnement, coûts, logistique des bacs.
  • Pré dimensionnement des besoins en glace et estimation des coûts de revient
  • Définition d'une stratégie de gestion des déchets portuaires produits par la pêche
  • Bilan régional des investissements en infrastructures portuaires (quais, etc.)

 

Critères : 

[ Retour ]
arm2.jpg
arm4.jpg

ARMERIS

Technopôle Atalante Champeaux, Maison de l'Agriculture, Rond point Le Lannou, CS 14226, 35042 RENNES Cedex, FRANCE

tel : 02 23 48 29 22 | international : + 33 2 23 48 29 22

Utilisez FIREFOX, navigateur gratuit et indépendant ! Des problèmes dans la visualisation de ce site ? utilisez FIREFOX.